Nouveau Prix réduit ! Henri III Agrandir l'image

Henri III

45796

99,00 €

200,00 €

-101,00 €

Des Monnaies AUTHENTIQUES anciennes

Entièrement réalisée à la main !

Quelle chance extraordinaire de posséder des objets authentiques rares !

Collectionner c'est aussi préserver son patrimoine.

Henri III - Règne de 1574 à sa mort en 1589

Métal Argent

Exemple de monnaie que vous pourrez recevoir.

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

  • Envoyer à un ami

    Envoyer à un ami

    Henri III

    Henri III

    Des Monnaies AUTHENTIQUES anciennes

    Entièrement réalisée à la main !

    Quelle chance extraordinaire de posséder des objets authentiques rares !

    Collectionner c'est aussi préserver son patrimoine.

    Henri III - Règne de 1574 à sa mort en 1589

    Métal Argent

    Exemple de monnaie que vous pourrez recevoir.

    Destinataire :

    * Champs requis

      ou  Annuler

  • En savoir plus

    Henri III, né le  à Fontainebleau et mort assassiné le  à Saint-Cloud

    Roi de Pologne sous le nom d'Henri Ier (Henryk en polonais) de 1573 à 1575 

    Roi de  France de 1574 à 1589.

    Il est le dernier monarque de la dynastie des Valois et le premier Capétien mort assassiné.

    Quatrième fils du roi Henri II et de la reine Catherine de Médicis, Henri n'est pas destiné à la couronne.

    Sous le règne de son frère Charles IX, il s'illustre comme chef de l'armée royale en remportant sur les protestants les batailles de Jarnac et de Moncontour.

    À l'âge de 21 ans, il se porte candidat pour le trône vacant de Pologne et se voit élu sous le nom d'Henryk Walezy, roi de Pologne et grand-duc de Lituanie.
    Son règne est bref, puisqu'à l'annonce de la mort de son frère, sans descendant mâle, il abandonne son royaume pour lui succéder sur le trône de France.

    En devenant roi de France, Henri III hérite d'un royaume divisé où son autorité n'est que partiellement reconnue.

    Son règne est marqué par d’importants problèmes religieux, politiques et économiques.

    Quatre guerres de Religion se déroulent sous son règne.

    Henri III doit faire face à des partis politiques et religieux soutenus par des puissances étrangères qui finissent par venir à bout de son autorité : le parti des Malcontents, le parti des protestants et, enfin, la Ligue.

    Il meurt à Saint-Cloud après avoir été poignardé par le moine Jacques Clément.