Lot de 5 coincards - Capitale Européenne - Atonium

26566

110,00 €

 Magnigique lot de 5 coincards série Atomium

avec les pièces de 50 centimes incluses  :

- Espagne

- Autriche

- Belgique

- Saint Marin

- Vatican

Cette série complète de coincard commémore le monument Atomium célèbre monument de Bruxelles

 Une opportunité unique pour compléter votre collection 

A ce prix là, vous ne pouvez que gagner !

Trés peu d'exemplaires disponibles !

Photo non contractuelle, année livrée selon le stock disponible.

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

  • Envoyer à un ami

    Envoyer à un ami

    Lot de 5 coincards - Capitale Européenne - Atonium

    Lot de 5 coincards - Capitale Européenne - Atonium

     Magnigique lot de 5 coincards série Atomium

    avec les pièces de 50 centimes incluses  :

    - Espagne

    - Autriche

    - Belgique

    - Saint Marin

    - Vatican

    Cette série complète de coincard commémore le monument Atomium célèbre monument de Bruxelles

     Une opportunité unique pour compléter votre collection 

    A ce prix là, vous ne pouvez que gagner !

    Trés peu d'exemplaires disponibles !

    Photo non contractuelle, année livrée selon le stock disponible.

    Destinataire :

    * Champs requis

      ou  Annuler

  • Fiche technique

    Toutes les valeurs faciales Euro 50 centimes

    En savoir plus

    Un peu d'histoire : L’Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer agrandie 165 milliards de fois.

    Il est situé à Laeken sur le plateau du Heysel où a eut lieu cette exposition.

    L’Atomium a été imaginé par l’ingénieur André Waterkeyn et érigé par les architectes André et Jean Polak pour l’Exposition universelle de 1958 à Bruxelles en Belgique. Il est devenu, au même titre que le Manneken Pis et la Grand-Place, un symbole de la capitale de la Belgique. Symboliquement, l’Atomium incarne l’audace d’une époque qui a voulu confronter le destin de l’Humanité avec les découvertes scientifiques.

    C’est un édifice à mi-chemin entre la sculpture et l’architecture qui culmine à 102 m, dont la masse en 1958 est de 2 400 tonnes (2 500 tonnes en 2006). Il se compose d’une charpente d’acier et de trois piliers bipodes portant neuf sphères de 18 mètres de diamètre pour environ 250 tonnes (une à chacune des 8 points et une au milieu) reliées entre elles par 20 tubes de 3,3 mètres de diamètre (12 de 29 mètres de long pour les arêtes du cube et 2 tubes de 23 mètres de long pour les 4 diagonales) et revêtues, à l'origine, d’aluminium.

    Sur les neuf sphères, six sont rendues accessibles au public, chacune comportant deux étages principaux et un plancher inférieur réservé au service.

    Le Tube central contient l’ascenseur le plus rapide de l’époque (5 m/s) installé par la succursale belge de la firme suisse Schlieren (reprise plus tard par Schindler). Il permet à 22 personnes d’accéder au sommet en 23 secondes. Les escaliers mécaniques installés dans les tubes obliques, comptent parmi les plus longs d’Europe. Le plus grand mesure 35 m de long.